Venez vivre des aventures fantastiques dans l'univers plein de magie des romans Histoires Arnéennes. Voyagez et rencontrez d'autres aventuriers dans ce forum RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première livraison [rp solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Areste Tiers

avatar

Fiche perso : Quelque part par ici !
Alignement : Loyal neutre
Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 18

MessageSujet: Première livraison [rp solo]   Lun 25 Jan - 14:38

La poisse. Elle me collait à la peau depuis le début de la journée celle-là.

Pourtant cette fameuse journée avait bien commencé. Je m'étais réveillé bien tranquillement dans mon logement de fonction, à Akoy, la capitale d'Akile. J'avais été muté dans l'antenne akilienne de l'agence depuis une semaine et tout se passait à merveille. Les quelques petites livraisons que je devais effectuer en ville me laissaient du temps pour vadrouiller ou ne rien faire justement. Une vie de rêve quoi.

Mais comme quiconque le sait, il faut bien se réveiller un jour. Et mon réveil à pris la forme de cette livraison pourrie que je me suis vu confié ce matin-là en arrivant au bureau de l'agence.
- Quoi ?! Vous voulez que j'aille livrer ce paquet dans cette étendue désertique qu'est Eneo ?!
J'avoue que j'avais un peu haussé le ton en disant ça au pauvre gars qui ne faisait que distribuer les missions comme on le lui disait. Mais comprenez moi ! Si j'étais parti de ce minuscule pays, ce n'était pas pour y retourner aussi vite...
- Tu es originaire de là-bas donc tu devrais mieux connaître que la plupart des autres livreurs... Et puis, ça te permettra de faire tes preuves sur une livraison moyenne portée !

Ah bah ça pour faire mes preuves, ils avaient intérêt à le remarquer oui ! Je ne me rappelais plus que le trajet jusqu'à Eneo était aussi fastidieux... J'avais d'abord pris un des dragons de la compagnie depuis Akoy jusqu'à un relais de Carnea. Jusque là, pas de soucis. C'était après que tout s'était corsé. De là, plus de possibilité de reprendre un dragon puisque ma destination, encore une ville/village paumé comme il y en a partout à Eneo, n'avait même pas de terrain d’atterrissage.

Voilà donc pourquoi je me retrouvais à cheval sur les routes de ce pays, au milieu des collines et des champs, avec un paquet pour une mystérieuse personne et en train de pester contre le mauvais sort. J'allais devoir dormir dans une auberge ce soir dans le meilleur des cas ou à la belle étoile probablement. Rien qu'à cette idée, mon lit ma manquait déjà alors qu'il n'était que midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areste Tiers

avatar

Fiche perso : Quelque part par ici !
Alignement : Loyal neutre
Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Première livraison [rp solo]   Dim 31 Jan - 20:10

Après un frugal repas fait de pain noir et d'un morceau de fromage, j'avais continué ma route jusqu'au soir, bien décidé à me trouver une auberge pour dormir au chaud cette nuit. Cependant, je fut bien déçu lorsque je me retrouvais au milieu de nul part alors que la nuit tombait. A part un bosquet, je ne voyais rien qui puisse m'abriter. Résigné, je me dirigeais donc vers lui pour cette nuit que je pressentais déjà comme longue.

Une fois mon cheval attaché et un petit tas de bois récolté, je m'installais sur le sol pour tenter de démarrer un feu. La compagnie fournissait une pierre à feu dans ses kits de voyage, mais je n'avais jamais eu à m'en servir, ignorant les recommandations qui disait de s'entraîner avant d'en avoir vraiment besoin. Frottant tant bien que mal les deux bouts l'un contre l'autre, je réussissais à arracher quelques étincelles et, quelques minutes plus tard, un petit feu bien chétif brûlait dans "mon" bosquet. A peine de quoi réchauffer mon morceau de viande dure et mon pain pour les rendre un peu plus savoureux. En plus j'arrivais à la fin de ma gourde ! Qu'est ce que je détestais ce pays...

C'était donc le ventre à peine rempli que je m'endormais sur ma couverture, à même le sol.

Le réveil fut douloureux. Le fait d'avoir dormi sur un sol aussi dur m'avais donné des courbatures affreuses, que venaient renforcer celles dues à ma journée de cheval. Tout ça pour un paquet ! Je remontais donc à cheval tout en marmonnant des injures à l'encontre du créateur des livraisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areste Tiers

avatar

Fiche perso : Quelque part par ici !
Alignement : Loyal neutre
Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Première livraison [rp solo]   Ven 5 Fév - 12:36

Et il s'ensuivit une nouvelle longue et passionnante journée à cheval sur les routes du pays ! ...Oui, je suis ironique. Mais comment était-il possible de faire deux jours à cheval dans ce minuscule bout de terre qu'était Eneo ? Je ne pensais pas mon pays natal aussi grand, c'était incroyable ! ...Et oui c'est encore de l'ironie mais lorsque l'on reste deux jours sur une selle à regarder des collines et des champs, on tourne vite en rond et on commence à broyer du noir. Franchement, le gars que je devais livrer habitait à l'autre bout du pays ou quoi ?!

Pourtant, un petit détail vint éclairer ma journée, qui avait très mal commencé. Alors que le soir approchait à nouveau et que je me résignais de plus en plus à passer une nouvelle nuit dehors, j'eu le bonheur d'apercevoir de la fumée qui montait au loin. C'était enfin un village ! Depuis le temps que j'attendais d'en voir un !

Poussant mon cheval au galop, je me dépêchais de rallier les premières maisons. Mais plus je m'en approchais, et plus une idée se faisait un chemin dans mon esprit. je reconnaissais un peu trop bien la petit forêt, tout comme cette vieille maison à moitié en ruine. La place de ce village m'était familière aussi. Et je suis sûr que je pouvais décrire sans mal la petite auberge dont je commençais à apercevoir l'enseigne. Oh non. Ce n'était quand même pas ça ?...

Amenant ma monture au pas, je pénétrais dans le village et continuait ma route jusqu'à une de ses extrémités, m'arrêtant devant une ferme. Je descendis de selle et m'approchais d'une femme qui était en train de lancer du grain à des poules.

- Salut maman.

Ma mère sursauta au son de ma voix et se retourna d'un coup.

- Areste ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areste Tiers

avatar

Fiche perso : Quelque part par ici !
Alignement : Loyal neutre
Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Première livraison [rp solo]   Lun 8 Fév - 10:32

Ma mère me regardait avec de grands yeux, comme si elle avait peur d'être victime d'une hallucination; Eh bien non ma p'tite maman, je suis bien revenu à la maison. Bon, plus par hasard qu'autre chose mais maintenant je suis là. Le silence qui venait de s'installer entre nous devenait gênant. Ce n'était quand même pas si incroyable de me voir non ? J'avais passé la majeure partie de ma vie avec eux. De plus en plus gêné, je décidais de briser le silence.

- Comment vas-tu ?

Je n'aurais jamais dû poser cette question. Car elle rappela à ma mère que j'étais là, et à ce moment, ce fut le torrent.

- Oh mon chéri ! Comment vas-tu ? Que fais-tu ? Tu m'as dit que tu étais livreur dans ta dernière lettre ? Ça te plaît ? Oh tu aurais du me prévenir que tu venais, ta chambre n'est pas prête... Et qu'est ce que je vais bien pouvoir te faire à manger ? Tu dois avoir faim ! Et ta copine ? Tu n'as pas une copine à me présenter ? A la ville tu as dû te faire plein de nouveau amis non ?

Trop de questions. Et puis c'était quoi cette histoire de copine ? Je ne comprenais plus rien !

- Maman...

- Oh mais quelle égoïste je fais ! Ton père va être ravi de te voir ! Mark !!

Ça, c'était la mauvaise du jour. Non, mon père n'allait pas être heureux de me voir. Et sûrement pas habillé en coursier. Quoi de plus cruel pour lui rappeler que son fils, sa seule descendance, ne reprendrait jamais cette ferme minable d'Eneo. Depuis que je lui avais annoncé que je partais à Akile pour devenir coursier, mon père ne m'avait plus adressé la parole. Voilà pourquoi j'avais l'estomac noué quand je le vis sortir de la grange.

- Ah c'est toi. Tu viens pour être héberger gratuitement ? Peuh.

Ah l'amour d'un père envers son fils. Il n'y a rien de plus beau !... sauf chez moi. Bon après, ça c'était plutôt bien passé puisqu'il m'avait parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areste Tiers

avatar

Fiche perso : Quelque part par ici !
Alignement : Loyal neutre
Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Première livraison [rp solo]   Ven 12 Fév - 18:33

Le repas du soir avait été plutôt...glacial. Mon père ne me regardait même pas et ne décrochait pas un mot. Au contraire de ma mère qui parlait de tout et de rien pour combler le vide. C'était très gênant comme situation. Je me retrouvais gêné d'être chez mes parents quand même. C'était une situation étrange et peu enviable. Enfin, le repas se passait plutôt bien puisque personne n'avait encore haussé le ton. Jusqu'au moment où ma mère nous a quitté pour aller préparer ma chambre. Quelle mère attentionnée elle faisait...

Une fois seul tous les deux, mon père m'a enfin regardé. D'un regard noir certes, mais il me regardait. Mais pas moi. Je détaillais chaque fibre de la table devant moi, découvrant des trésors de détails. Comme une petite entaille faite au couteau apparemment.

- Alors tu es coursier.

Non non, strip-teaseuse.

- Oui, je bosse pour Reis Transport à Akile.

- C'est un boulot de fainéant.

Encore et toujours la même rengaine. Mon père était tellement stéréotypé comme fermier. A ses yeux, si un travail ne vous faisait pas suer toute la journée avec un dur labeur, c'était un travail de fainéant.

- C'est un boulot avec une paie. Et en plus, c'est un boulot qui me plaît.

Et toc. Un beau petit rappel pour toi papounet. N'oublie pas que ton fils unique t'a trahi en partant à la ville faire un boulot de fainéant et qu'en plus, il se complaît dedans. J'avais déjà eu cette discussion avec mon père de nombreuse fois lorsque j'étais revenu de la capitale pour leur annoncer que je partais à Akile.

- Tu me dégoûtes.

- Tu l'as déjà dit ça, tu radotes papa.

- Comment oses-tu me parler sur ce ton ?!

- Je te faisais juste une remarque, calme toi.

- Tu n'es qu'un sale ingrat !

- Ça aussi tu l'as déjà dit.

- Parle moi sur un autre ton, tu me dois le respect !!

Ah non mais là il commençait à me courir sur le système ! Quel respect ?

- STOP ! Tu oses me parler de respect alors que tu n'en as même pas pour mes envies personnelles et encore moins pour mon travail ? Tu passes ton temps à critiquer mais tu ne t'intéresses même pas à ce que tu critique ! J'aime mon travail et ce serait un plaisir de t'en parler, de te décrire les paysages que j'ai découvert à Akile, les bières que j'ai bu en pensant à toi en me disant "Tiens, il l'aimerait celle-là". Mais je ne peux même pas car c'est toujours la même conversation avec toi !

- ...

J'étais à bout de souffle et sans doute rouge comme une tomate. Dans ma tirade, je m'étais levé et mon père ne savait plus quoi dire. Ce devait être la première fois que j'osais lui balancer ses quatre vérités à la tête. Et mon dieu qu'est ce que ça faisait du bien ! Je me sentais libéré d'un poids, même si je savais que c'était passager.

- Je vais me coucher. Bonne nuit.

Dire qu'au début je venais juste livrer un simple paquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areste Tiers

avatar

Fiche perso : Quelque part par ici !
Alignement : Loyal neutre
Messages : 47
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Première livraison [rp solo]   Lun 4 Avr - 22:29

J'avais passé une nuit agitée, incapable de dormir à cause de la discussion que j'avais eu avec mon père. J'étais parti me coucher avant qu'il ne trouve quelque chose à me répondre. Ça aurait sans doute été dur et mesquin, comme j'en avais l'habitude. Et toute la nuit, j'avais pensé au fait qu'il devait être en train de préparer sa réponse, attendant impatiemment de me la balancer à la tête dès que je le croiserai le matin. Et même si je feignais de ne pas être affecté, chacune de ses remarques cruelles me faisait mal au coeur. Il était mon père tout de même.

C'était donc avec l'appréhension au ventre que je m'étais levé grâce au chant du coq. En descendant pour avaler un morceau afin de repartir, j'avais eu la surprise de voir mon père attablé pour une fois, et non pas dehors en train de travailler. Mais le plus étonnant devait être le fait qu'il n'avait rien dire alors que je mangeais sous ses yeux. Je sentais son regard mais aucun mot n'est sorti de sa bouche.

Et pour en entendre un, j'ai dû attendre le dernier moment, celui des adieux. Forcément, ma mère m'avait fait promettre de revenir les voir le plus vite possible. Et j'étais rentré dans son jeu et lui affirmant que je ferai le maximum pour revenir. Mais je ne comptais pas m'infliger une autre leçon de morale volontairement. Enfin, je le croyais, avant que mon père ne me serre la main d'une façon..chaleureuse et ne prenne la parole.

- Reviens vite fils, nous avons beaucoup de choses à nous dire apparemment. Je garderai un tonneau de ma meilleure bière de côté en t'attendant.

Mon père qui me demandait de repasser à la maison pour parler ? Il avait un peu trop forcé sur la bouteille non ? Pourtant il ne sentait pas l'alcool... Serait-ce possible que ma tirade de la vieille ait eu un quelconque effet ? Le pouvoir des mots est souvent méconnu...

Après une dernière accolade à ma mère... et mon père ! (Décidément pas une journée ordinaire...), j'étais remonté en selle avant de repartir. Et sans doute pour une des premières fois depuis que je quittais ce village, je m'étais retourné pour saluer mes parents qui me regardaient.

Ce village était miteux, petit, ennuyant... mais c'était mon village et bizarrement, je sentais l'envie d'y revenir en moi. Oh, je ne m'y précipiterai pas dès que j'aurai un congé. Mais y passer de temps en temps ne pourrait pas me faire de mal... Et puis bon, qui ne tente rien n'a rien non ?

Lâchant un grand rire au milieu de la route, je lâchais en regardant une dernière fois mon village qui disparaissait au loin :

- Ah papa. A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première livraison [rp solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première livraison [rp solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» première livraison gratuite
» [INFO] Délai de livraison chez Netimes
» E-craft au sujet des commandes et livraison
» Ma première aquarelle....
» [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Arnéennes RPG :: Moldea :: Eneo-
Sauter vers: