Venez vivre des aventures fantastiques dans l'univers plein de magie des romans Histoires Arnéennes. Voyagez et rencontrez d'autres aventuriers dans ce forum RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méliodas Ater

avatar

Fiche perso : Un Palouf !
Alignement : Loyal bon
Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 11 Juil - 2:41

Après avoir parlé avec Oras à Akoy, Je partit avec Galrauch et Lise retrouver Aaron pour le ramener à son père.J'avait d'ailleurs personnellement demander à Oras de remettre la prime à Galrauch et de ne rien me donner tout simplement que c'était une affaire que je faisait pour lui et non pour l'argent. Avant de partir, j'avais aussi envoyer une lettre au QG disant que je cherchais Aaron

Je fit part d'ailleurs de tout cela à Galrauch sur la route. J'avais hâte de voir comment Aaron avait grandi, la dernière fois que je l'avait vu datait déjà de plusieurs années et je me demandais si il était toujours aussi dissident qu'avant.

Lorsque nous arrivâmes à Gardom Filis, je souriais d'être rentré, de plus tout le monde me connaissait et me saluait, ils saluaient même Galrauch et Lise en voyant que ces derniers étaient avec moi.

Bon allons chercher nos infos. dis-je.
Nous nous mirent en route vers le QG de mon ordre où nous pourrions avoir des informations sur la position d'Aaron.
MAIIIIIIIIIIIIIIIITRE se fit entendre venant du QG lorsque nous arrivâmes non loin de ce dernier.

Ne restez pas derrière moi, c'est un conseil. dis-je en voyant un un éclair que je connaissais bien tomber du ciel. Je mit rapidement mon casque pour me préparer.
Quelques secondes plus tard, je fut renversé au sol et je put enlever mon casque
J'ai réussi à vous renverser cette fois çi! lança Myrméleo avec un grand sourire en étant sur moi avant de se relever.

Je me mit à rire en réponse avant de répondre Oui bravo!
Je me releva ensuite avant de faire les présentations avec un sourire.
Galrauch, Lis, je vous présente Myrméleo: ma meilleure élève et ma préférée.
Elle fit une révérence digne d'une paladine avant de commencer à me poser des questions sur le voyage et mes dernières missions.
Doucement parlons en au QG. répondis-je souriant.

En rentrant, tous applaudissait mon retour, je les remercia avant de dire à Galrauch et Lise qu'ils pouvaient boire et manger à leur faim et je m'installa à une table avec Myrméleo.
Alors comment va mon élève préférée? demanda-je alors à Myrméleo.

Superbe! répondit-elle. Elle me redemanda ensuite vis a vis du voyage et je lui dit que le voyage et ma dernière mission se sont bien passé même si elle devait s'en douter.
Parlons de choses sérieuse. dis-je alors. Tu as vu Aaron?
Non j'ai failli à ma mission, je ne l'ai pas vu. répondis-elle d'un ton sérieux.
Vraiment? insista-je en la fixant dans les yeux. Oui... répondit-elle en soutenant mon regard.

Sauf qu'elle prit une expression que je connaissais bien: l'expression de la culpabilité. Tu as agis en soeur dévouée n'est-ce-pas? lui dis-je en soupirant légèrement.
Oui... je suis vraiment désolée... dit-elle alors en baissant la tête

Je mit ma main sur sa tête. Ce n'est pas très grave, ne t'inquiète pas. Raconte moi juste. dis-je alors en souriant pour qu'elle ne culpabilise pas plus.
Elle me raconta alors qu'elle avait vu Aaron traîner avec sa soeur Lessia et qu'ils avaient des ennuis avec un noble et que Myrméleo les aidas.

Je souris en apprenant cela d'Aaron, je me demandais ce qu'il avait fait pour être en conflit avec un noble. Elle me dit ensuite que Lessia défendit Aaron en disant qu'il s'était battu pour elle et avait été gentil. C'est donc la raison pour laquelle il avait eu des problèmes avec un noble : une fille.

Un avis sur où sont-ils partit après que tu soit partie? demanda-je alors.
Elle hocha sa tête de gauche à droite en réponse.
Tu as fais du bon travail. dis-je en en caressant ses cheveux comme à père caresserait ceux de sa fille.

Nous sortîmes alors et je regarda Galrauch et Lise
Bon nous allons faire deux groupe pour les trouver, le premier ira... je n'eut pas le temps de finir ma phrase que nous vîmes un arbre pousser au post-frontière du Pic Gardom.
C'est sûrement Lessia! s'écria Myrméleo.
Allons-y alors! dis-je en commençant à courir vers cette arbre.

En arrivant, ni Aaron, ni Lessia était là mais seule sa soeur Atrax était bloquée dans l'arbre. Je l'aida à s'en dégager en coupant l'arbre puis elle nous raconta ce qui s'était passé: Elle avait demandé à Aaron de la convaincre pour qu'elle le laisse passé et il l'avait défié en duel pour cela. Il perdit cependant et Lessia s'énerva et bloqua Atrax dans cette arbre avant de partir vers le Pic en pleurant car elle en voulait aussi à Aaron de s'être battu. Atrax laissa donc Aaron passer.

Merci pour ces informations répondis-je, Nous allons chercher Lessia et nous allons éviter qu'elle soit mêlée aux histoires d'Aaron alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 11 Juil - 16:17

Lise se mit alors à rire en entendant l'idiotie que venait de sortir Méliodas, ça crevait les yeux qu'ils étaient épris l'un de l'autre. Je répondit alors aux paladins "Je peux essayer de raisonner la petite mais elle ne voudra probablement pas partir, c'est pour ça que Lise va se placer en embuscade pour assommer Aaron ou Lessia en cas de refus de sa part."

Lise mit les mains sur les hanches en disant "Tu me laisse le sale boulot ! T'es pas sympa !" Prenant un air un peu blasé je lui rétorqua "Et faire la morale à deux gamins bornés et devoir les ramener chez eux, t'appelle ça comment ? C'est notre métier de faire les basses besognes ..." Nous remercions aussi Atrax qui semblait pas trop enjouée par les termes que j'utilise.

Je me retourna vers Méliodas et Myrméleo et leurs dit que ça ressemblait à une escapade amoureuse même si le but d'Aaron n'avait pas changé, il faudra donc ne pas hésiter à user de la force pour les ramener car ni l'un, ni l'autre ne voudront se séparer. On se dépêcha alors de se diriger vers le Pic Gardom où l'on attendit Aaron et Lessia à la sortie.

On ne fût pas déçu lorsqu'ils sortirent en courant, en nous voyant ils s'arrêtèrent. Myrméleo s'adressa directement à sa sœur "Je suis désolée, ma sœur mais je me dois d'agir en paladine maintenant..." Elle semblait déchirée entre son devoir familiale et sa profession.

Je m'avança légèrement pour essayer de résonner Aaron "Ça fait un bail, Aaron ! Mais ce coup-ci je te ramène chez toi ! Et je t'en pris ne fait pas d'histoire, le paladin à côté de moi ne veut pas que je te fasse de mal et moi non plus !" C'est vrai que je peux paraître un peu brusque et pas vraiment gentil mais j'ai fait la promesse à son père et à ma bourse de le ramener chez lui.

Bon tant pis, je vais assumer mon rôle jusqu'aux bout "Mais on sait tout les deux que tu guéris très vite et qu'une ou deux jambes brisées seront à nouveaux utilisables avant que soit rentré. Quant à la gamine que tu cache derrière toi laisse-la rejoindre sa sœur ! Ne la mêle pas à cette histoire !" Il faut aussi la ramener chez elle, je ne peux pas me permettre que des innocents sans défenses soit pris entre deux feux.

Elle sortit cependant du dos d'Aaron pour me répondre en face "Non je ne le quitterais pas !" C'est bien ce que je pensais, ils sont ensemble... Aaron, on t'a jamais dit que les guerres se déclenche à cause de triangles amoureux comme ceux-là ? Ça va être impossible de les séparés autrement que par la force, le pire scénario possible... Me grattant la tête je dis à Méliodas "Et merde, je t'avais dit que ça se passerait comme ça..."

Bon, on évitera pas le combat contre Aaron du coup, je vais vraiment devoir appliquer mes menaces maintenant. Relevant ma tête agacée du fait que je vais devoir le blesser je dis "Lise ! A toi !" Lise sortie de l'ombre et assomma Lessia dans le dos avant que Aaron ne la passe à sa sœur qui partit la ramener.

Aaron sortant son épée nous dit alors "Je ne vous suivrai pas sans combattre !" Il ferma alors ses yeux et une aura blanche commença à émaner de lui. J'étais un peu dans les vapes mais Faerys nous avait épargnés à cause de ça, c'est pas bon...

"D'accord, je m'y étais préparé même si je commence à regretter d'avoir accepter de te ramener chez toi..." lui dis-je créant directement ma faux. Je lui fonça dessus en lui assénant un coup qu'il para sans aucun souci, je força alors pour l'éjecter mais il ne fit que reculer de quelques mètres. "C'était donc ça que Faerys voulait que tu utilises, je comprend maintenant." Mais cela ne changerai au fait que je le ramènerai chez lui.

Lise s'élança et mit le même uppercut qu'a Faerys, Aaron s'envola avant de s'écraser au sol. Lise me regarda et me dit dos à Aaron "Bah voilà, c'était pas compliquer !" Deux secondes après, Aaron se releva comme si il se réveillait d'une bonne nuit réparatrice et dit "Galrauch, laisse-moi rejoindre ma mère, s'il te plait."

Je lui répondit sourire en coin "Aaron, laisse-moi te ramener à ton père, s'il te plait. Lui aussi veut te revoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 11 Juil - 22:01

D'accord, je m'y étais préparé même si je commence à regretter d'avoir accepter de te ramener chez toi... répondit Galrauch en créant sa faux avant de me foncer dessus.
Il m'asséna un coup que je para aisément. Il usa alors ensuite de sa force pour m'éjecter mais grâce à la puissance que mon aura me conférais, je ne recula que de quelques mètres

C'était donc ça que Faerys voulait que tu utilises, je comprend maintenant. dit-il ensuite.
Je répondis d'un sourire en coin avant de me remettre en garde.
Lise s'élança alors et me mit le même uppercut que celui qu'elle avait mit à Fearys.
Je fut projeté en l'air par la puissance du coup avant d’atterrir lourdement au sol mais bizarrement, je n'avais senti pas grande douleur, juste un peu sonné.

Bah voilà, c'était pas compliquer ! dit alors Lise en regardant Galrauch.
Contrairement à ce qu'elle pensait, je me releva et je les regarda avec un sourire en coin avant de prendre un air sérieux.
Galrauch, laisse-moi rejoindre ma mère, s'il te plait. dis-je alors.

Aaron, laisse-moi te ramener à ton père, s'il te plait. Lui aussi veut te revoir. me répondit-il avec un sourire en coin.
Je sais qu'il veut me revoir... dis-je en baissant légèrement la tête Et il me reverra seulement si il accepte de me laisser aimer et épouser qui je veux! finis-je d'un ton déterminé.

Je fonça alors sur Galrauch pour l'attaquer à mon tour. Lise se mit en travers de mon chemin. Je m'arrêta devant elle et je la regarda dans les yeux.
Désolé selon mes principes, je ne peut me permettre de frapper les femmes. dis-je avant de la contournai sans qu'elle puisse faire quoique ce soit et je frappa Galrauch d'un premier coup qu'il para avec sa faux.

Je continua alors en frappant de plus en plus fort pour finalement réussir à le déséquilibrer légèrement. Je le frappa alors avec le plat de la lame pour ne pas le blesser gravement, je ne veux pas le blesser et je voulais encore moins me battre contre lui sérieusement, mais j'y suis obligé...

Aaron, calme toi et rentrons tranquillement. dit alors Méliodas en créant une lame et un bouclier de lumière.
Je créa alors un javelot de glace que je lança rapidement de sorte à ce qu'il le pare pour m'en servir de leurre pour m'approcher de lui rapidement en me créant un bouclier de glace et en lui mettant un coup de bouclier qui malgré sa carrure le fit reculer d'un pas

Désolé tonton. dis-je alors en le regardant déterminé Mais cette fois çi, je serai plus fort que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliodas Ater

avatar

Fiche perso : Un Palouf !
Alignement : Loyal bon
Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 12 Juil - 0:29

Malgré sa puissance, Galrauch n'avait réussi qu'a le reculer de quelques mettre et le coup de poing supuissant de Lise ne le sonna que quelques instants... Son aura blanche autour de lui le rendait vraiment extrêmement résistant.

Galrauch, laisse-moi rejoindre ma mère, s'il te plait avait-dit Aaron avant que Galrauch ne lui réponde : Aaron, laisse-moi te ramener à ton père, s'il te plait. Lui aussi veut te revoir.
Vu la réponse d'Aaron et son geste où il baissa la tête, je sentais que son père lui manquait mais qu'il lui en voulait pour cette histoire de mariage arrangé...

Il fonça alors sur Galrauch en s'arrêtant devant Lise qui s'était mise en travers de son chemin et Aaron lui parla de son principe montrant sa volonté de ne pas la frapper et Lise ne sembla pas trop apprécier. Il alla ensuite attaquer Galrauch qui finit par avoir sa garde brisée et Aaron lui mit un coup avec le plat de sa lame.

Aaron, calme toi et rentrons tranquillement. dis-je alors en me créant une lame et un bouclier de lumière. Il me lança en réponse un javelot de glace que je bloqua aisément mais ce n'était qu'un leurre pour pouvoir s'approcher de moi et me mettre un coup de bouclier de glace qu'il avait créer aussi et ce coup d'ailleurs me fit reculer.

Désolé tonton. me dit alors Aaron en me regardant déterminé Mais cette fois çi, je serai plus fort que toi. Son regard... Il me rappelait celui d'Oras la première fois que je l'avait affronté...

Nous verrons cela. répondis-je avec un sourire en coin. S'ensuivit d'une série de coup où ni moi, ni lui ne firent mouche, j'arriva cependant à le repousser et je lui donna un grand coup de poing qui l'envoya contre un arbre mais il se releva immédiatement et revînt me mettre un grand coup dans l'abdomen qui me fit reculer de plusieurs mètres et d'enchaîner en me refrappant plusieurs fois au torse avant de geler mes jambes.

Je grimaça légèrement avant de sourire et de dire à Aaron: Tu m'oblige à arrêter de retenir mes coups... je mit alors mon casque et je sortit mon épée dont les flammes firent immédiatement fondre la glace.
On va voir si tu gagnera vraiment cher neveu. dis-je d'un ton sérieux avant de m'élancer rapidement sur lui et d'asséner un coup qu'il para mais qui fit une légère onde de choc autour de nous.

Nous nous repoussèrent ensuite tout deux plusieurs minutes plus tard et je planta mon épée dans le sol avant de faire un grand arc de lumière que Galrauch dû reconnaître et je tira une flèche de la taille de celle du baliste directement sur Aaron qui mit son épée devant pour bloquer le coup.
Il y eu une petite explosion et je vit Aaron à terre qui se releva cependant en tenant son arme fermement avec des égratignures un peu partout sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 12 Juil - 11:38

Me relevant, je m'aperçu que je n'avais aucune blessure, la honte ! Un gamin avait décider de m'épargné en frappant avec le plat de la lame ! Lise être encore plus énervé que moi car il n'a même pas daigné la frapper. Lise s'approcha de moi en disant d'un ton assez calme pendant qu'Aaron combattait le paladin "Je sais à quoi tu penses, ne le fais surtout pas !"

Je lui répondit que c'était la seule option, ne voulant rien savoir je commençait à deviner pourquoi elle était si calme, elle se concentrait pour utiliser son élément au maximum des ses capacités. Je lui demanda alors si c'était sans risques et elle me répondit "T'inquiète, je gère ! Et faut bien que je me venge aussi !" Comme je le pensais elle l'a avalé de travers. Aaron en voulant nous épargné tu as juste craché sur notre honneur et ça fait bien plus mal qu'un coup d'épée.

C'est à ce moment là que Méliodas usa de son grand arc pour envoyer une flèche directement sur Aaron qui explosa laissant Aaron au sol, toujours son épée planté. Il se releva finalement avec pas mal d’égratignures sur lui. Je vis Méliodas qui s'approchait de lui pour continuer le combat mais Lise fonça sur Aaron le plaquant sur un arbre avec violence. Elle lui dit "Tu veux toujours pas me frapper sous prétexte que je suis une femme ? Apprend gamin, quand un guerrier se dresse devant toi homme ou femme n'ont plus lieu d'être, t'es juste macho là !"

Il dit à Lise "Je retiendrait la leçon." Il mit en réponse un coup de bouclier à Lise qui sauta en arrière après avoir reçu le coup, elle s'était laisser faire... Elle a rapprocher sa tête du bouclier, ça la travaillais vraiment d'être ignorer comme ça. Un peu sonné elle commença à arborer un sourire qui n'était pas le sien mais le mien celui que je fais quand un combat me plaît.

Aaron s'élança vers elle et tenta de la frapper plusieurs fois avec son bouclier ou le plat de sa lame mais Lise esquivait tout c'est comme si elle devinait ses mouvement une demi-seconde avant qu'il ne les fasses. Lise en eu marre qu'il ne se batte toujours pas à fond et lui mit un chassé dans le ventre qui qui légèrement vomir Aaron. Elle commençait à perdre son sang froid et l'engueula sévèrement "Tu ne touchera jamais en te disant qu'il ne faut pas blesser ton adversaire et de prime tout ce que tu fais c'est nous donner envie de te ramener dans un sale état pour que t'arrête tes conneries !"

Lise ne lui laissa même pas en placer une et lui dit "Debout ! Je te montre ce qu'est un honneur blessé là !" C'est pas bon Lise ! Garde ton calme, ton élément est dangereux pour toi... Une fois debout Aaron commença alors à se battre sérieusement et toucha de plus souvent Lise mais seulement avec son épée... Elle ne le ferait pas exprès là, si ? Ayant des coupures partout, Lise esquiva finalement un coup d'estoc pour se placer à sa gauche et lui mit un grand coup de poing.

Aaron le bloqua alors avec son bouclier mais le poing de Lise passa au travers pour finalement atteindre son bras. Aaron fût complètement projeter et Méliodas le rattrapa probablement pour éviter qu'il ne se blesse d'avantage sur un arbre. Méliodas me dit ensuite qu'il avait le bras cassé. En l'entendant Lise eu un rire psychotique en se tenant le bras gauche assez fortement, ses griffes se plantèrent même dans sa chair.

Je le savait elle a perdu son self-contrôle, m'approchant d'elle je lui hurla "Lise ! reprends tes esprits !" Sans même prêter attention à mes paroles, elle fonça sur moi et planta la moitié des sa main dans mon épaule droite, je l'a pris dans mes bras et l'embrassa, c'est pas tout les jours que je fais dans le sentimentale mais la j'ai pas le choix. Je l'assomma alors en lui mettant un coup sur la nuque.

C'est donc le bras en sang que je déposa délicatement Lise au sol avant de me retourner vers Méliodas fou de rage et lui hurla "Lâche-le ! Il est à moi !" Je m'envola en rase-motte à toute vitesse pour frapper Aaron mais Méliodas se mit devant pour m'arrêter mais je lui dit "Qu'à cela ne tiennes !" Profitant de ma vitesse je mit un coup de pied sur Méliodas qui fut projeter sur Aaron.

M'envolant très haut je commença à réciter ma formule "Le ciel est le matériaux de mes créations, mes mains ont forgé plus d'un millier d'armes, je fais appel à la forge infini !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 12 Juil - 17:14

Sa flèche était vraiment puissante, mais au moins, je connais les limites de mon aura.
Je m'étais relever avec plusieurs égratignures et Méliodas commença à se rapprocher de moi mais Lise le prit de vitesse et me plaqua violemment contre un arbre.
Tu veux toujours pas me frapper sous prétexte que je suis une femme ? Apprend gamin, quand un guerrier se dresse devant toi homme ou femme n'ont plus lieu d'être, t'es juste macho là ! me dit-elle alors.

Elle avait raison, quelque soit l'adversaire, femme ou homme, je devait me battre! Cependant, je ne voulais pas la blesser non plus.
Je retiendrai la leçon. répondis-je avant de lui mettre un coup de bouclier pour la repousser et qui la sonna légèrement. Elle afficha alors un sourire carnassier comme celui que Galrauch avait affiché lorsque je l'avait affronté...

Je m'élança à mon tour vers elle et je tenta de la frapper plusieurs fois avec le plat de ma lame ou mon bouclier pour éviter de la blesser. Mais toutes mes attaques furent sans succès, on dirait qu'elle arriver à anticiper mes mouvements...
Elle me mit alors un coup puissant coup de pied dans le ventre qui me mit à genoux et qui me fit un peu vomir.

Tu ne touchera jamais en te disant qu'il ne faut pas blesser ton adversaire et de prime tout ce que tu fais c'est nous donner envie de te ramener dans un sale état pour que t'arrête tes conneries ! me dit alors Lise sévèrement. elle continua alors sans me laisser le temps de répondre: Debout ! Je te montre ce qu'est un honneur blessé là !

Je me releva alors en la regardant plus sérieusement et déterminé que jamais et je commença à l'attaquer en y allant à fond. Seuls mes coups d'épées faisaient mouches et elle avait de plus en plus de coupure au visage. Elle esquiva habilement d'un coup un de mes coup d'estoc pour se retrouver sur ma gauche et me donner un coup de poing.

Je bloqua le coup avec mon bouclier mais son poing le détruisit passant à travers et me toucha le bras, la puissance de son coup était phénoménal et m'envoya violemment vers un arbre, mais Méliodas m'intercepta en m'empêchant de m'écraser sur l'arbre.

La douleur m'envahit et je fit une très mauvaise grimace, cependant je ne sentais plus mon bras gauche. Méliodas confirma mes soupçons en disant à Galrauch que j'avais le bras cassé.
Lise eue un rire sadique en entendant cela, elle n'était vraiment plus dans son état normal et se plantait elle-même ses griffes quand elle se tenait le bras.

Galrauch la calma en l'embrassant avant de l’assommer, elle avait planter ses griffes dans son épaule droite et le sang coulait depuis son épaule. Il se retourna vers Méliodas qui me tenait toujours et hurla: Lâche-le ! Il est à moi ! il avait perdu son sang-froid lui aussi...
Il me fonça dessus en rase-motte mais Méliodas s'interposa et prit un énorme coup de pied à ma place et projeta Méliodas sur moi jusqu'à l'arbre derrière moi. Le choc me fit cracher beaucoup de sang.

Galrauch s'envola haut avant de commencer à réciter sa formule: Le ciel est le matériaux de mes créations, mes mains ont forgé plus d'un millier d'armes, je fais appel à la forge infini !
C'est cette attaqua qui avait énormément affaibli Faerys, Méliodas ne la supportera pas et moi non plus...

Méliodas était sonné, mais j'arriva à avancer malgré mes blessures et à me mettre devant Méliodas. Une épée se planta alors dans le sol devant moi avant que ne puisse faire un pas de plus puis une lance se planta dans mon épaule droite, me faisant lâcher mon épée et je tomba sur le sol
Je suis trop faible... C'est fini. dis-je en regardant Galrauch au dessus avant d'essayer de me relever mais je n'y arriva pas.

Galrauch... mon ami... parvint-je à dire avant de m'évanouir à cause de toutes mes blessures.
Mais avant de perdre totalement conscience, j'entendis comme la voix de ma mère.
Elle disait Le ciel est le matériaux de mes créations, mes mains ont forgé plus d'un millier d'armes, j'appelle la forge infinie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliodas Ater

avatar

Fiche perso : Un Palouf !
Alignement : Loyal bon
Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 12 Juil - 18:51

Je reprit conscience lorsque en voyant Aaron au sol, une lance plantée dans son épaule et Galrauch qui semblait faire une incantation.
Il risque de surtout nous tuer avec ce sort le débile, il a perdu son sang-froid et est fou de rage!
Galrauch! Arrête tout ça, tu va le tuer! dis-je alors à son attention. Mais il n'entendit pas ou il m'ignora et je soupira longuement avant d'aller vers Aaron, créant un bouclier de lumière pour essayer de le protéger.

J'entendis alors une voix féminine que je semblai connaître dire: Le ciel est le matériaux de mes créations, mes mains ont forgé plus d'un millier d'armes, j'appelle la forge infinie ! Et une pluie d'armes s’abattit contre les autres armes de Galrauch contrant ainsi son attaque et nous protégeant.

Je sentis ensuite un mistral passé dans mon dos et je vit Galrauch qui fut projeté au sol. Je chercha la cause de cela et je vis la silhouette féminine qui avait fait ça.
J'écarquilla les yeux en reconnaissant Alicia, la mère d'Aaron et la femme d'Oras.
C'est donc toi Galrauch, fils de Nidhoggr. dit-elle alors en atterrissant devant lui
Tu sais que tu as failli tué mon fils? J'ai tué pour moins que ça, et vu que tu est son ami, je ne te tuerai pas.

Elle parlait d'une voix sévère et n'avait même pas sorti son arme.
Elle s'approcha ensuite de Aaron et de moi.
Méliodas, cela fait longtemps. dit-elle d'une voix redevenue douce et chaleureuse. Merci à toi de t'être occuper d'Aaron et d'Oras toutes ses années.

Elle commença ensuite à caresser la joue de son fils en s'agenouillant devant lui.
Tu t'es bien battu mon garçon, j'espère que tu retiendra bien la leçon que Lise t'a apprise. dit-elle en le portant dans ses bras pour le poser tranquillement contre un arbre et de retirer délicatement la lance qui l'avait touché.

Alicia, tu est vraiment donc une des leurs... une Valkyrie? dis-je alors toujours étonné.
Elle hocha la tête positivement en me souriant avant de se retourner vers Galrauch qui se remettait du coup qu'il venait de se prendre.
Je vais voir si tu me donnera autant de frisson que lorsque j'ai affronté ton père. lança alors Alicia en faisant apparaître une épée qui ressemblait pratiquement à celle d'Aaron.

Je n'était pas de taille pour participer à un combat avec ces deux là, je vais devoir y aller vraiment fort...
Je recula et je planta mon épée dans le sol avant de réciter une longue prière en fermant les yeux.
Ah tu te décide de t'y mettre vraiment à fond? dit alors Alicia en regardant Méliodas, Nous allons tout deux te laisser tranquille le temps que tu te prépare.

Elle fonça ensuite tel un ouragan sur Galrauch lui assénant un lourd coup d'épée qui le fit reculer de quelques mètres avant d'enchaîner avec d'autres tous plus rapide et commença à lui laisser des entailles légères sur le visage, le bras gauche et les jambes.
Elle fit en sorte que leurs fers se croisent pour dire avec un sourire mesquin: Tu veut que je ralentisse peut être? Tu sais que je sais où se cache ton père?

Alicia força alors un peu plus sur son épée: Ce salaud à encore mon épée dans son dos et je n'ai jamais pu la récupérer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 12 Juil - 20:19

J'avais lancé la forge infini et une lance parvint à l'épaule d'Aaron. Cependant une voix féminine se fit entendre et récitait exactement la même formule que moi et son invocations balaya la mienne comme si il n'y avait rien eu. Sans comprendre d'où cela venait je pris un revers d'une femme qui me rattacha au sol.

Elle se posa alors devant moi en me disant "C'est donc toi Galrauch, fils de Nidhoggr." Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire de connaître mon père, je sais pas c'est qui mais je ne l'aime déjà pas. "Tu sais que tu as failli tué mon fils? J'ai tué pour moins que ça, et vu que tu est son ami, je ne te tuerai pas." Elle alla voir son fils puis Méliodas.

En se retournant vers moi elle continua "Je vais voir si tu me donnera autant de frisson que lorsque j'ai affronté ton père." Elle fonça sur moi me faisant un coup lourd et puissant, me faisant reculer et m'enchaîna rapidement au point que je n'arrivait pas à tout parer. Faisant croiser le fer elle me dit mesquinement "Tu veut que je ralentisse peut être? Tu sais que je sais où se cache ton père ?" Elle força sur son épée et me dit "Ce salaud à encore mon épée dans son dos et je n'ai jamais pu la récupérer !"

Je fit alors apparaître des flammes pour la repousser en profitant pour lui répondre "Mon père ! Mon père ! J'en ai rien à faire de tes histoires avec lui ! Ton fils a failli mourir ? Pourquoi tu ne l'as pas protéger alors tu nous surveillais depuis le début !" Ma réponse n'avait pas l'air de lui avoir plus elle remis un coup pour me faire taire mais je le para.

"Et c'est parce que t'as pas été foutu de le tuer il y a 20 ans que je suis ici à le blesser ! De plus, c'est lui qui nous à craché à la figure !" Lui dis-je toujours enragé. Elle me mit alors un coup de pied pour m'envoyer sur un rocher en hurlant "Tu vas te taire !" Je toussa alors un peu de sang mais voyant que j'étais satisfait elle me planta son épée dans l'épaule gauche.

J'attrapa son épée en essayant de la déloger et continua à la provoquer "En plus, tu parles de mon père mais tu vaux pas mieux que lui. Si je fais le résumé, vous avez tout les deux abandonnés votre enfants pour vos intérêts et vous décidez de leur cacher la vérité pour la leur révéler quand ça vous arrange !" Je finis par retirer son épée de mon épaule.

Je fis apparaître des chaînes pour l'immobiliser quelques instants, levant ma faux je lui avoua "En fait, je vous hais ! Aussi bien mon père que toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mer 13 Juil - 11:38

[Aaron n'étant pas en état de faire quoique ce soit, j'écriverai au nom de Alicia d'Istiria. Oui je préfère écrire à la première personne pour question de pratique au niveau des émotions ect...
Je préciserai lorsque ce ne sera plus elle en précisant qu'elle reste tout de même juste un pnj.]

Il fit apparaître des flammes et me repoussa en répondant: Mon père ! Mon père ! J'en ai rien à faire de tes histoires avec lui ! Ton fils a failli mourir ? Pourquoi tu ne l'as pas protéger alors tu nous surveillais depuis le début ! Il n'avait pas besoin que je ne le protège à ce moment là, certes il était en difficulté mais pas en danger de mort!

Je remis un coup d'épée en réponse qu'il para.
Et c'est parce que t'as pas été foutu de le tuer il y a 20 ans que je suis ici à le blesser ! De plus, c'est lui qui nous à craché à la figure ! dit-il alors enragé.
Ce fut la goutte qui fit déborder le vase, si nous avions pu le tuer, nous l'aurions fait!

Je lui mit un coup de pied qui envoya Galrauch contre un rocher en hurlant: Tu vas te taire!
Il toussa du sang mais il gardait ce sourire satisfait, je planta alors ma lame dans son épaule gauche.

En plus, tu parles de mon père mais tu vaux pas mieux que lui. Si je fais le résumé, vous avez tout les deux abandonnés votre enfants pour vos intérêts et vous décidez de leur cacher la vérité pour la leur révéler quand ça vous arrange ! dit-il pour continuer à me provoquer en retirant la lame de son épaule.

Il m'immobilisa alors à l'aide chaînes qu'il venait de faire apparaître et leva sa faux.
En fait, je vous hais ! Aussi bien mon père que toi ! avoua-il
Je créa une bourrasque d'air assez puissante pour le repousser de quelques mètres avant de me libérer par ma propre force des chaînes.

Je serai rester avec mon fils et mon mari si je l'avais pu! répondis-je enragé, Tu ne sais pas qui je suis, ni ce qu'est d'être une Gardienne! je reprit mon épée et lui fonça dessus en assénant un coup qu'il parra.
Et contrairement à ce que tu dis, je ne lui ai pas caché la vérité, je lui ai tout dit! dis-je alors en remettant un coup

Je commença à lui asséner un coup pour chaque mot que je disais: Et puis tu n'était pas là lorsque j'ai affronté ton père. Je recula d'un salto avant de lui lancer mon épée dessus pour ensuite recourir vers lui mettre un surpuissant coup de pied dans la cuisse.

Ton père est un maître des illusions, il nous a tous fait croire qu'il était mort pour s'enfuir comme un lâche. dis-je plus calmement.
Il mit un coup de faux en réponse que j'esquiva de justesse et qui fit une longue entaille sur ma joue faisant couler un peu de sang.

J'allais retourner le combat lorsque je fut aveuglé quelques secondes par une grande lumière et je me retourna pour voir Méliodas qui avait une puissante aura de lumière autour de lui et que qu'on ne voyait plus ses yeux à travers son casque mais de la lumière pure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliodas Ater

avatar

Fiche perso : Un Palouf !
Alignement : Loyal bon
Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mer 13 Juil - 11:40

Lorsque je fini ma longue prière qui était dans une langue ancienne, je rouvrit les yeux ce qui provoqua un grand flash de lumière aux alentours.
Je regarda mes mains et bras pour constater que j'avais réussi, je sentais cette puissance que m'avez conférer les dieux et j'était prêt à l'utiliser! Je récupéra mon épée avant de marcher vers Galrauch

Alicia me voyant, recula et alla vers Aaron pour le protéger au cas où si les actions de Galrauch ou moi feraient des dommages collatéraux. Je créa alors une onde de choc qui alla vers Galrauch en donnant un coup d'épée devant moi.
Il esquiva le coup en s'envolant et le rocher derrière lui fût réduit en miette.
Tu n'esquivera pas longtemps! dis-je alors d'un ton inquisiteur en créant gros javelot de lumière qui le toucha en faisant un trou béant dans son aile droite et il essaya alors de redescendre sans s'écraser mais je fit un saut très puissant, arrivant à sa hauteur et je le prit par la tête et je le lança violemment sur le sol.

Je vais te remettre les idées en place! dis-je avant avant de lui mettre un coup de poing au visage. Il me repoussa alors avec une boule de feu qui m'envoya contre un arbre. Ce dernier fut détruit et je me releva comme ci de rien n'était malgré la trace de la boule de feu sur mon armure.
Je n'étais plus dans mon état normal et je le sentais...

Galrauch s'élança sur moi pour me mettre un énorme coup de faux que je para avec mon épée, je le repoussa d'un coup de pied avant d'a mon tour m'élancer sur lui.
J'attrape sa faux d'une main pour bloquer et j'asséna un lourd coup d'épée qui lui coupa le bras gauche lui faisant lâcher un hurlement de douleur.

Malgré ses blessures, il m'attaqua quand même, me mettant plusieurs coups de faux que mon armure encaissa. J'envoya alors galrauch plusieurs mètres plus loin avec un puissant coup de tête accompagné d'un coup de pied.

Abandonne Galrauch! dis-je alors? Mais l'aura de lumière autour de moi fut moins intense et je mit un genoux à terre, ressentant à nouveau la douleur de mes blessures en plus des nouvelles: je ne suis pas encore assez puissant pour garder cette puissance plus longtemps.
Et merde! dis-je alors en tapant du poing au sol avant de créer de quoi me protéger du prochain assaut de Galrauch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Ven 15 Juil - 21:08

Sa mère m'avait alors repoussé à l'aide d'une bourrasque, ce qui m'indiquait clairement son élément, avant de se libérer de mes entraves seulement grâce à sa force brute. Elle répondit enragée "Je serai rester avec mon fils et mon mari si je l'avais pu ! Tu ne sais pas qui je suis, ni ce qu'est d'être une Gardienne !"

Elle repris son épée pour me frapper mais ses coups devenait plus prévisibles et je para son attaque et elle continua à dire "Et contrairement à ce que tu dis, je ne lui ai pas caché la vérité, je lui ai tout dit !" Elle remis un coup avant de me lancer "Et puis tu n'était pas là lorsque j'ai affronté ton père." tout en me frappant à chaque mot.

Elle fit alors un salto arrière avant de me lancer son épée que j'attrapa pour la replanter au sol mais elle s'était élancée sur moi pour me placer un puissant coup de pied à la jambe, un grand craquement se fit ressentir en moi et je manqua de tressaillir. Elle reprit alors son calme avant de me dire "Ton père est un maître des illusions, il nous a tous fait croire qu'il était mort pour s'enfuir comme un lâche."

Je lui ai déjà dit que je me fichait de ses histoires avec lui, je lui mit alors un coup de faux qu'elle esquiva de peu laissant couler un léger filet de sang de sa joue. C'est alors qu'un grand flash lumineux fit place et Meliodas remplaça la valkyrie.

Il était entouré d'une aura de lumière lui aussi et sans crier gare il créa une onde de choc avec sa lame que j'esquiva en prenant rapidement mon envol, sur terre ma mobilité serait réduite à cause de cette jambe. "Tu n'esquivera pas longtemps !" dit-il alors avant de me lancer un javelot dans l'aile droite qui me força à revenir au sol.

Mais avant que je ne l'atteigne Meliodas sauta sur moi avant de me lancer violemment au sol. Il m'annonça en me mettant un poing au visage "Je vais te remettre les idées en place!" Je le repoussa alors à l'aide d'une boule de feu qui l'envoya voler un peu plus loin. En me relevant je cracha un de mes croc au sol avant de m'apercevoir que cette boule de feu ne lui avait rien fait.

Agacé par cette soit disant invulnérabilité je fonça sur lui pour asséner un coup de faux qu'il para grâce à son épée et me fit reculer avec un coup de pied. Cependant il continua son assaut en attrapant ma faux avant que puisse en faire quoi que ce soit et soudain une douleur immense se fit ressentir de mon côté gauche, je regarda alors pour apercevoir mon bras entier volé dans les airs avant de retombé au sol indépendamment du reste de mon corps.

Il a osé ! Mon bras ! Il a coupé mon bras ! C'est alors que j'enchaîna les coup de faux sur lui mais sa foutu armure le protégeait trop bien. Il me mit alors un coup de pied précédé d'un coup de tête qui m'envoya quelques mètres derrière. "Abandonne Galrauch !" dit-il alors avant de ressentir le contrecoup de toutes ses blessures et de se retrouver genoux à terre.

Je m'envola calmement vers lui tant bien que mal et lui mit un revers du poing lui enlevant son casque avant de lui en remettre un autre qui le fit tomber en avant. Je lui répondit "Il me reste encore une carte à abattre. J'abandonnerais si ça échoue." J'avais repris mes esprits mais le fait de ne pas avoir réussi à ne mettre qu'un seul coup conséquent à cette valkyrie m'insupportait.

Je boitai alors vers elle lâchant ma faux et revoyant Lise au sol ensanglantée je dit à Méliodas d'un ton sévère "Soigne-la plutôt que de me démembrer !" Continuant ma route avec une mine blafarde je dit à la mère d'Aaron avec un sourire carnassier "Je crois que je ne t'ai pas encore fait frissonner mais avec ça je devrait y arriver." Je lui montrais un tout petit récipient que j'avais créer que je remplit alors avec le sang qui coulait de ce qui me restait de bras gauche.

Lorsqu'il fût plein je créa un pic qui le reboucha et je le lança en l'air. Sa mère étonnée me demanda "C'est avec ce petit truc que tu compte me battre ?" D'un air déterminer je lui répondit "C'est avec ça que je mettrais fin à tout ça !" Voyant mon air déterminé elle s'était mise sur ses gardes.

J'invoqua alors un long mousquet qui se forma sur la balle qui était en l'air. Je n'arrivait pas à garder mon équilibre à cause du manque de sang, de la magie que la complexité de cette arme engrangeait et de ma jambe. Je tira la balle droit vers son cœur mais elle dégaina la lame à toute vitesse pour l'arrêter mais parvint seulement à la dévié sur le bas droit de son ventre lui faisant un grand trou dedans.

Fier de ma création et de sa capacité de destruction je fini par dire doucement en tressaillant contre un arbre "J'ai réussi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 18 Juil - 0:18

Méliodas avait infligé d'énormes blessures à Galrauch, lui coupant un bras et lui trouant une aile: Méliodas était bien plus puissant que il y a 6 ans...
Cependant sa prière qui le rendait aussi puissant avait un lourd contrecoup et lorsqu'elle disparue, il mit un genoux à terre, ressentant à nouveaux toutes ses blessures.

Galrauch s'envola calmement et doucement vers lui avant de mettre un revers du poing faisant tomber son casque avant d'enchaîner avec un autre qui le fit tomber en avant.
Il me reste encore une carte à abattre. J'abandonnerais si ça échoue. lui répondis-il. Il semblait avoir repris son calme et n'était plus enragé comme tout ta l'heure ce qui est une bonne chose et qui marquera la fin de ce combat.

Il commença alors à boiter vers moi en lâchant sa faux et il ordonna à Méliodas d'un ton sévère de soigner Lise.
Je crois que je ne t'ai pas encore fait frissonner mais avec ça je devrait y arriver. Me lança le demi-dragon avec un sourire carnassier après avoir continué sa route vers moi.

Il me montra un petit récipient qu'il avait créer avant de le remplir du sang qui coulait de son bras gauche. Il le reboucha en créant un petit pic et le lança en l'air. Je me demandais beaucoup ce que c'était...
C'est avec ce petit truc que tu compte me battre ? demanda-je alors d'un étonnée.
C'est avec ça que je mettrais fin à tout ça ! me répondit-il alors déterminé. Je me mit sur mes gardes prête à riposter en voyant son air déterminé, il était sûr de lui.

Il invoqua alors un long mousquet qui se forma sur la chose qu'il avait lancé en l'air, je venais de comprendre alors que le petit truc était une balle. Il arriva à tirer vers mon coeur malgré sa difficulté à garder son équilibre à cause de ses blessures, et de la quantité de magie qu'un mousquet à dû demander à faire.

Je dégaina ma lame rapidement et je tenta d'arrêter la balle avec mais malheureusement je n'arriva à la déviée que sur le côté droit dans le bas de mon ventre. Je vis ensuite le gros trou qu'avait causé cette ci petite balle dans mon corps et une énorme douleur m'envahie.

Je mit un genoux à terre pour m'empêcher de tomber au sol et je cracha du sang.
C'était une grande idée en tant que constellasionniste d'apprendre à faire une arme à feu et de l'utiliser. Je ne m'y étais jamais intéresser de mon côté. En effet je n'apprécie pas les armes à feu même en connaissant leur puissance. Et puis c'est à double-tranchant pour lui vu qu'il utilise son sang à la place de la poudre pour tirer.

Je ferma alors les yeux et je me concentra pour faire un minimum abstraction de la douleur et j'y arriva me permettant de me relever. J'avança alors vers Galrauch qui était contre un arbre.
Voyant ma blessure, Méliodas se proposa de me soigner mais je refusa lui disant de continuer de soigner Lise.

Oui cette attaque m'a fait frisonner et je ne m'y attendait vraiment pas! dis-je à Galrauch en arrivant devant lui en souriant. Je te remercie de ce combat et je suis heureuse qu'Aaron ai un ami comme toi.

D'un geste de la main, je fit en sorte que le vent souleva le bras perdu de Galrauch et le ramène doucement à lui. Je m'assis ensuite en baillant et en crachant encore un peu de sang.
Cette blessure va prendre au moins 3 jours à guérir... Sa date que je n'ai pas eue à attendre autant de temps pour guérir. dis-je alors en regardant ma lourde blessure. Je devrai peut être apprendre la curomancie, cela irait plus vite.

Je te laisse ramener Aaron à Akile. dis-je ensuite à Galrauch en regardant Aaron.
Il doit s'expliquer avec son père, et je ne l'ai pas obligé de ne pas y retourner, il a peur de ne pas pouvoir repartir...
J'usa de mon élément pour me déplacer et aller devant mon fils avant de mettre doucement ma main sur sa joue.

Il a usé beaucoup trop d'énergie, il se réveillera dans 5-6 jours. dis-je de façon à ce que Galrauch entende.
Des bruits de personnes en armures se fit alors entendre et se rapprochais d'ici. Méliodas était sur le point de s'écrouler avec toute l'énergie qu'il venait d'utiliser pour soigner du mieux qu'il pouvait pour le moment Lise et il s'était adossé contre un rocher pour se maintenir assis.

Je vais vous laisser. dis-je alors. Je ne voudrai pas que des gens voient que je suis une Valkyrie. J'embrassa le front d'Aaron avant de me rediriger rapidement vers Galrauch.
On se reverra à Akile. Merci à Lise de lui avoir enseigné cette leçon, soigne toi bien. dis-je avant de partir leur laissant une légère brise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliodas Ater

avatar

Fiche perso : Un Palouf !
Alignement : Loyal bon
Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 18 Juil - 3:06

Après le départ d'Alicia, je vis les paladins du QG arriver. Je n'arriva pas à soutenir mon regard et je m'écroula au sol, faute d'énergie que j'avais utilisé pour soigner autant que je ne le pouvais.
J'entendis juste la voix de Myméleo dire d'un air inquiète Maître Méliodas! puis plus rien...

Je me réveilla alors et je regarda autour de moi pour reconnaître le QG. Je n'avais pas mon armure sur moi mais elle était placée sur la table d'a côté avec mon épée. Je sentais des bandages là ou j'avais prit la boule de feu de Galrauch ainsi que sur le torse, les coups de faux de Galrauch ayant réussi à apparemment me blesser malgré mon armure.

Je me reéquipa avant de sortir pour voir directement deux prêtresses venir vers moi.
Vous n'avez pas l'autorisation pour sortir, vous n'êtes pas totalement guéri. me dit l'une d'entre elle. Retournez dans votre chambre s'il vous plaît. dit alors la deuxième.
Je les rassura en disant que tout allait bien et que j'avais une chose urgente à faire.

Je partit ensuite dans la salle principale où tout les paladins présents se vinrent me voir pour me demander si j'allais mieux puis Myrméleo arriva et me demanda la même chose.
Oui oui, je vais bien. répondis-je avec un sourire rassurant à mon élève avant de prendre un air taquin. Tu t’inquiétais pour ton vieux mentor?
Non pas du tout! répliqua-elle immédiatement en cachant son air gênée ce qui me fit rire.

Nous nous installâmes ensuite tout deux dans un coin de la salle comme à mon arrivée.
Comment vont les autres blessés? Et j'ai dormi combien de temps? demanda-je.
Elle me répondis que j'ai dormi toute la nuit et la matinée, et que les autres ont commencer à être soignés avec en priorité Galrauch vu ses blessures.

D'accord, soignez en priorité Galrauch alors, je m'occuperai de Lise et d'Aaron. répondis-je alors.
Aussi, tu dira s'il te plaît à Lessia que je veux lui parler et que je viendrai la voir donc qu'elle ne quitte pas la ville tout de suite. ajouta-je avant de la remercier avec un sourire et de d'aller voir Aaron et Lise.

J'installa alors Aaron et Lise dans la même chambre et je m'agenouilla entre eux, mettant une main devant Lise et l'autre devant Aaron. Je ferma les yeux et je commença à utiliser ma magie pour les soigner. Je commença à fatiguer bien vite, mais je me força avant de m'arrêter à la limite de l'évanouissement. Pourquoi je le faisais? Je m'en voulais un peu de ce que j'ai fait à Galrauch et aucun d'entre eux n'ont le droit de mourir!

Je fit cela cette journée et pendant deux autres jours avant que Lise soit totalement guérie et ne se réveille. Elle me demanda ce qui s'était passé et je lui répondis qu'elle ferrait mieux d'écouter la version de Galrauch que la mienne tout simplement car son point de vu devait être mieux que le mien.

Galrauch cependant, dormait encore, son aile et son bras avaient été soignés mais il avait encore quelques blessures. Aaron quant à lui, n'avait presque plus de blessure mais sentira sûrement une légère douleur dans son bras pendant plusieurs jours d'après le médecin. Je soigna alors Galrauch qui fini par se réveiller le lendemain.

Tu as dormi 4 jours. lui dis-je lorsqu'il se réveilla. Lise dormait à côté de lui.
Je l'ai soignée pendant 3 jours avec ma magie et elle s'est réveillée hier. ajouta-je d'un ton sincère. De plus, je te laisse lui raconter ce qu'il s'est passé et j'ai fait préparer une carriole que tu aura demain pour partir. Je cachai mon épuisement dû aux dernières utilisation de magie et je partit me coucher directement.

Le lendemain, je me réveilla en milieu de matinée mais nettement moins fatigué que la veille.
J'alla voir Galrauch pour lui passé le bonjour et lui dire au revoir avant qu'il parte.
Je lui proposa mon aide mais il refusa, j'installa juste alors Aaron à l'arrière de la cariole dans un lit de paille.

Le connaissant, il ne cherchera pas à s'enfuir. dis-je à Galrauch en regardant Aaron. Il est têtu mais il sait s'avouer vaincu. conclu-je en souriant.
A la prochaine du coup, bon voyage à vous! lança-je alors à Galrauch et Lise en mettant une tape amicale dans le dos du demi-dragon.
Une fois partit, j'alla chercher Myrméleo pour qu'elle m'accompagne où se trouvait Lessia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 19 Juil - 2:50

"Oui cette attaque m'a fait frisonner et je ne m'y attendait vraiment pas ! Je te remercie de ce combat et je suis heureuse qu'Aaron ai un ami comme toi." Me dit-elle en souriant, elle arrive à sourire avec un trou comme ça dans le ventre ? Enfin, je suis pas mieux sur ce point...

Elle usa alors du vent pour ramener mon bras à mes pieds avant de s'asseoir et de cracher un peu de sang. Elle dit alors en regardant sa plaie "Cette blessure va prendre au moins 3 jours à guérir... Sa date que je n'ai pas eue à attendre autant de temps pour guérir. Je devrai peut être apprendre la curomancie, cela irait plus vite." Personnellement je n'arrive même plus à savoir d'où coule ton mon sang tellement je suis couvert de blessure.

Elle continua à dire "Je te laisse ramener Aaron à Akile." Ma vue se troublait jusqu'à ce que je ne perçoive plus que des formes "Il doit s'expliquer avec son père, et je ne l'ai pas obligé de ne pas y retourner, il a peur de ne pas pouvoir repartir..." Au moins toute cette histoire n'aura pas été vaine.

"Il a usé beaucoup trop d'énergie, il se réveillera dans 5-6 jours." finit-elle par dire et c'est la dernière chose que je me souvienne avant de tomber dans l'inconscience et le froid le plus total.

Lorsque je me réveilla Lise et Méliodas et j'avais des souvenirs flou d'un endroit que je ne connaissait pas et que la seule chose dont j'étais certain c'est que je m'y ennuyais ferme. Avant même que je ne puisse dire quoi que ce soit Méliodas me dit "Tu as dormi 4 jours. Je l'ai soignée pendant 3 jours avec ma magie et elle s'est réveillée hier." Il ajouta "De plus, je te laisse lui raconter ce qu'il s'est passé et j'ai fait préparer une carriole que tu aura demain pour partir." avant de repartir.

Je vois qu'il ont recollé mon bras et que mon aile est de nouveau opérationnel, je me leva avec difficulté constatant que ma jambe n'était pas tout à fait guérie. Lorsque j'arriva enfin à enfilé ce qu'il me restait de chemise soit une loque avec un bras en moins et des trous et déchirure partout deux femmes arrivèrent dans ma chambre demandant à me parler.

"Mr.Blake nous vous avions trouvé en piteux état." dit l'une d'elle. "Nous avions même penser à vos funérailles à vrai dire." dit l'autre. Sans trop faire attention je leur répondit "Je vois c'est que je ne... De quoi ? Mes funérailles ?!" De quoi elles me parlent ? Ils entèrent les gens vivants maintenant ?

"Attendez, attendez ! Vous me dites que j'étais mort, c'est ça ?" Leur demanda-je parfaitement étonné. C'était donc les Limbes que j'avais vu... "C'est cela Monsieur." me répondit la première. Et la seconde prit le relais "C'est quand Méliodas nous a demander de vous soigner que nous vous avons ressuscité, mais lui-même n'en sais rien."

Sous le choc je les remercia et retourna dans ma chambre pour voir que que Lise m'attendais, moi et le récit de ce qui s'est déroulé. Faisant abstraction de ce que l'on venait de me dire je lui raconta tous dans les moindres détails et finit par prendre un copieux repas en me disant que je pouvais vivre en sachant que j'étais déjà mort une fois.

Le lendemain Méliodas me proposa son aide je refusa simplement, il posa alors Aaron à l'arrière de la carriole que l'on m'avait passer, il finit par dire "Le connaissant, il ne cherchera pas à s'enfuir. Il est têtu mais il sait s'avouer vaincu." Je lui répondit que je l'assommerai autant de fois que nécessaire s'il le fallait.

"A la prochaine du coup, bon voyage à vous !" nous dit-il alors en me mettant une tape dans le dos que j'hésita de répondre par un poing dans la figure ou le remercier, mais ayant eu ma dose d'actions pour le moment je remercia en oubliant qu'il m'avait fait assez mal à cause de sa tape.

On commençait à partir quand Lise me fit m'arrêter et alla voir Méliodas et lui murmura en tirant légèrement la langue sans que je puisse entendre quoi que ce soit "Je veux une belle église et une robe quand on sera à Akoy, c'est le service que tu me doit" Puis elle remonta et dit "Bon je t'attend moi ! Aller, roule !"

Après une journée de voyage Aaron se réveilla brusquement en criant "Maman !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mer 20 Juil - 3:13

Pendant mon sommeil, je revit je ne sais pas pourquoi ma vie depuis mon départ. Pourquoi? Cependant je voyais tout cela d'un point de vu extérieur, je me voyais moi-même faire ce que j'avais fait avant. Les moments tristes comme ceux de bonheur, je revoyais tout et c'était très bizarre de se voir soi-même comme ça. Je revit alors ma rencontre et ma journée avec Lessia jusqu'au moment où je l'embrassa... Je me mit à bêtement sourire en revoyant ce moment.

En y repensant, ce fut vraiment un enchaînement de beaux événements entre Lessia puis le fait que je retrouve ma mère, j'étais vraiment heureux...
Tout d'un coup, tout devint noir, et je sentit une intense douleur dans tout mon corps me faisant tomber à genoux, j'entendis la voix de ma mère au loin et j'avança tant bien que mal pour m'en rapprocher. Mais en arrivant je vis une chose épouvantable: ma mère était allongé au sol, gisant dans son sang. Je m'approcha de plus en plus vite pour finalement trébucher et me retrouver au sol près d'elle. Je tenta de la faire bouger ou autre sans succès, elle ne pouvait pas être morte comme ça!

Maman, réveille toi. dis-je. Ma vois résonnai tout autour. Je répéta plusieurs fois avant de le dire en criant de toute mes forces.
Maman ! dis-je en ouvrant les yeux. Je n'étais plus dans cet endroit bizarre, le ciel était bleu et j'était allongé sur de la paille. J'entendis le bruit d'une carriole en mouvement et je compris que j'était dessus à l'arrière. De plus, je n'avais plus mal, sauf légèrement au bras. J'heleta un peu avant de comprendre que j'avais fait un cauchemar.

Ah enfin réveillé! Ça faisais 6 jours que tu dormais! dit alors une voix féminine au dessus de moi. Je leva la tête pour voir le visage de Lise dont la proximité me surpris et me fit faire un mouvement brusque qui me fit me cogner la tête.
Elle éclata de rire et je sourit en retour avant de me lever pour être assis et regarder autour.

Nous étions sur un chemin classique avec des champs autour.
Dites, je peux savoir où on va? demanda-je alors.
A Akoy. me répondis simplement Galrauch. Ah d'accord... répondis-je avant de me réallonger et de me plonger dans mes pensées.

J'était heureux d'un côté de revoir mon père, mais de l'autre, j'allais être obligé de me marier avec cette fille et je ne pourrai plus repartir...
Je fixa le ciel longuement sans rien dire, levant la main au ciel et gelant l'air devant ma main avant de refermer cette dernière et de la réouvrir avec un objet quelconque en glace dans la main. Une représentation d'animaux ou de personne. En fait, je remarqua que je faisais cela avec ma glace lorsque j'était déprimé, triste ou juste pensif...

Je prit ensuite une brindille de foin que je gela avant d'en rajouter d'autres pour former une magnifique étoile avant de la briser.
Bon vous deux... commença-je à dire d'une voix hésitante. Je ne vous en veut pas de me ramener, je vous comprend même vu quantité d'argent que vous allez recevoir. Mais je voulais m'excuser... d'avoir dégrader votre honneur en combat par mes actions la dernière fois et que je suis tout simplement débile. Je n'aurai pas dû provoquer ce bête et me rendre tout de suite...

Ma voix se faisaient de plus en plus basse et j'avais honte de moi-même.
Cela aurait au moins éviter certaines souffrances... fini-je par dire en baissant la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mer 20 Juil - 4:12

"Ah enfin réveillé! Ça faisais 6 jours que tu dormais!" dit Lise à Aaron qui fut surpris et se cogna la tête, ce qui fit beaucoup rire Lise. Il me demanda ensuite "Dites, je peux savoir où on va?" Bien que la réponse me paraissait évidente je lui répondit "A Akoy." Il ne semblait pas très enjoué du fait que sa fugue allait prendre fin il me me dit en se rallongeant "Ah d'accord..."

Il commença alors à jouer un peu avec son élément avant de nous dire hésitant "Bon vous deux... Je ne vous en veut pas de me ramener, je vous comprend même vu quantité d'argent que vous allez recevoir. Mais je voulais m'excuser... d'avoir dégrader votre honneur en combat par mes actions la dernière fois et que je suis tout simplement débile. Je n'aurai pas dû provoquer ce bête et me rendre tout de suite..." Il n'a toujours rien compris... C'est pas ça qu'on lui reproche...

"Cela aurait au moins éviter certaines souffrances..." finit-il en baissant la tête. Il à un don pour me mettre en colère j'ai l'impression. Je demanda à Lise de prendre les rennes un moment pour m'asseoir devant Aaron. Une fois devant lui, je lui mit un crochet du droit en lui hurlant dessus "Tu piges jamais rien ! On s'en fiche que tu te sois battu contre nous parce qu'on avait un avis différent ! Ce qui nous a mis en rogne c'est que que tu ne te sois pas donné à fond pour te défendre, ça avait l'air pourtant important pour toi !"

Reprenant une grande inspiration je continua plus calmement "Bon c'est sûr que mourir c'est pas la chose la plus fun que j'ai fait de ma vie..." Il répondirent tous les deux à l'unissons "QUOI ?!" Lise me répondit "Attends, tu m'avais pas dis que t'étais mort." Elle semblait à la fois inquiète et énervé.

Aaron semblait ébahi et choqué par ce que je venais de lui dire. Je soupira et commença à lui dire "Bon, voilà le résumé, après que tu te sois évanoui ta mère est apparue et à commencer à filer une sacré raclée en me trouant l'autre épaule" On passer le passage où je la provoque et où elle fait de même.

"Ensuite, ton sois disant "oncle" qui avais fait appel de grands pouvoirs dans le but de me calme mais bourrin comme il est tout ce qu'il a fait c'est me donner un mal de crâne, me couper un bras et me trouer l'aile" Je sentais un regard lourd et menaçant dans mon dos.

"Pour finir, n'ayant pas pu me mettre hors d'état de nuire je lui somma de soigner Lise et c'est alors que je perdais tout mon sang que j'ai grièvement blessé ta mère à l'aide d'un petit truc" En y repensant j'en ai encore le sourire "Enfin, toujours est-il que c'est elle qui à la fin m'a demander de te ramener pour que tu t'explique avec ton père."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 25 Juil - 2:44

Galrauch passe à l'arrière et s'assit devant moi avant de me mettre un crochet du droit en me disant énervé:
Tu piges jamais rien ! On s'en fiche que tu te sois battu contre nous parce qu'on avait un avis différent ! Ce qui nous a mis en rogne c'est que que tu ne te sois pas donné à fond pour te défendre, ça avait l'air pourtant important pour toi !"Tu piges jamais rien ! On s'en fiche que tu te sois battu contre nous parce qu'on avait un avis différent ! Ce qui nous a mis en rogne c'est que que tu ne te sois pas donné à fond pour te défendre, ça avait l'air pourtant important pour toi !

Il avait raison sauf que cela était aussi important pour moi que de ne pas blesser mes amis d'où le fait que je n'y étais pas aller à fond...
Bon c'est sûr que mourir c'est pas la chose la plus fun que j'ai fait de ma vie... continua t-il après avoir pris une profonde inspiration d'un air plus calme.

Ces paroles furent suivies d'un QUOI?! dit à l'unisson par Lise et moi.
Attends, tu m'avais pas dis que t'étais mort. lui répondit ensuite Lise l'air inquiète et énervée en même temps.
Je ne comprenais pas trop, c'était illogique que Galrauch soit devant moi là maintenant alors qu'il était mort...

Voyant mon état, Galrauch soupira avant de commencer à dire:
Bon, voilà le résumé, après que tu te sois évanoui ta mère est apparue et à commencer à filer une sacré raclée en me trouant l'autre épaule Ma mère était donc venue m'aider après mon évanouissement? Elle sait ce qu'il s'est passé alors...

Ensuite, ton sois disant "oncle" qui avais fait appel de grands pouvoirs dans le but de me calme mais bourrin comme il est tout ce qu'il a fait c'est me donner un mal de crâne, me couper un bras et me trouer l'aile Méliodas s'était battu de mon côté... Je comprenais de moins en moins toute l'histoire vu que de base il était venu pour me ramener aussi. Je voyais le regard meurtrier et lourd que Lise exerçait sur Galrauch.

Pour finir, n'ayant pas pu me mettre hors d'état de nuire je lui somma de soigner Lise et c'est alors que je perdais tout mon sang que j'ai grièvement blessé ta mère à l'aide d'un petit truc. conclu-il avec un sourire. Lise semblait encore plus énervée en ayant entendu cela car à ce moment là, il devait être plus mal en point qu'elle et il a demander quand même à la soigner.
Enfin, toujours est-il que c'est elle qui à la fin m'a demander de te ramener pour que tu t'explique avec ton père.

Sa dernière phrase m'étonna d'un côté mais de l'autre non.
En effet, si ma mère savait la situation entre mon père et moi, elle devait s'en douter que malgré toute cette histoire, je lui manquais et réciproquement et elle voulait qu'on s'explique et qu'on se réconcilie.

Je n'arriva qu'a répondre qu'un Ah bon...? d'une petite voix étonnée.
Même malgré cela, j'avais peur de tout ça, quel serait la réaction de mon père quand je rentrerai? Que se passerai-il?

De toute façon, j'ai perdu... dis-je finalement en relevant la tête, je prit le bras droit de Galrauch avant de lui demander:
Dis? C'est normal que j'ai peur de rentrer malgré tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galrauch Blake

avatar

Fiche perso : http://arneastories.forumactif.org/t21-galrauch-blake-terminee
Alignement : Loyal neutre
Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Lun 25 Juil - 21:01

Il m'avait écouté jusqu'au bout avec un air perdu et finit par me répondre par un petit "Ah bon ?". Il releva la tête en disant "De toute façon, j'ai perdu..." puis il m'attrapa le bras droit pour me demander "Dis ? C'est normal que j'ai peur de rentrer malgré tout ça ?"

Je m’apprêtais à lui répondre quand Lise se retourna en me mettant des petits coups de poings sur le dos en me criant "Crétin ! Crétin ! Crétiiiiiiiiiiin ! Pourquoi t'es allé jusque là ?!" Je lui répondu avec un air inquiet et triste "Je vais jusque là parce que moi aussi... moi aussi j'ai peur, j'ai peur de te perdre et ce coup ci j'ai cru que ça allais être le cas..." J'eu seulement droit à "Humpf ! Je suis plus résistante que tu crois !" de Lise qui me tirait langue avant de reprendre les rennes.

"Pour en revenir à toi, Aaron, selon moi, avoir peur est tout à fait normal pour un homme, ça prouve que tu es en vie et que tu as toujours quelque chose auquel tu tiens ou que tu veuille faire. Un homme qui n'a pas peur n'est plus un homme." Finis-je pour répondre à la question d'Aaron.

Me mettant torse nu je m'allongea à mon tour en m'adossant au rebord et posant mon bras gauche sur mes yeux, je dit "Je vais me reposer un peu mais je ne dors pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron d'Istiria

avatar

Fiche perso : La voilà !
Alignement : Neutre bon
Messages : 107
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   Mar 26 Juil - 14:52

Galrauch fut interrompu par Lise au moment où il allait me répondre qui s'était retournée pour lui mettre des petits coups de poing dans le dos.
Crétin ! Crétin ! Crétiiiiiiiiiiin ! Pourquoi t'es allé jusque là ?! lui dit-elle.

Je vais jusque là parce que moi aussi... moi aussi j'ai peur, j'ai peur de te perdre et ce coup ci j'ai cru que ça allais être le cas... lui répondit-il d'un air triste et inquiet. Ce fut la première fois que je voyais Galrauch comme cela, il tenait beaucoup pour s'inquièter comme ça pour elle...

Humpf ! Je suis plus résistante que tu crois ! répondit Lise en tirant la langue avant de reprendre les rennes. Galrauch tourna son regard vers moi pour me répondre.
Pour en revenir à toi, Aaron, selon moi, avoir peur est tout à fait normal pour un homme, ça prouve que tu es en vie et que tu as toujours quelque chose auquel tu tiens ou que tu veuille faire. Un homme qui n'a pas peur n'est plus un homme.

Cela me rassura et je lui répondis d' un merci avec un sourire
Il se mit ensuite torse nu et il s'allongea en s'adossant au rebord et mettant son bras gauche devant ses yeux.
Je vais me reposer un peu mais je ne dors pas. dit alors Galrauch.

Je ne répondis et je me mit aussi torse nu avant de commencer à faire des pompes, cela faisait 6 jours que je ne m'était pas entraîner et je devais redonner cette habitude à mon corps.
Malheureusement mon bras gauche non encore guéri ne tena pas longtemps et je me retrouva bien vite à plein ventre.
Foutue blessure! dis-je en serrant les dents. Tu aurai pas pu être guérie comme les autres?!

Je me mit alors sur le dos et je leva le bras gauche en l'air. Le garder tendu me faisait et j utilisa mon élément de la même main (ce qui me fit encore plus mal) pour créer une broche qui était l'écusson de ma famille et je l'attacha sur mon haut avant de continuer mon entraînement malgré mon bras

Galrauch m avait rendu déterminer avec ses paroles et je comptais bien malgré ma peur être prêt et en forme pour rentrer!
Au bout de plusieurs heures, je m'endormi épuisé tenant la broche accroché à mon haut dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un combat divin [feat Galrauch Blake et Aaron d'Istiria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résultat de combat et prise de flan
» Le meilleur style de combat rapproché ?
» premier combat du tournois . 2 contre 2
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Arnéennes RPG :: Tollyba :: Empire d'Oron-
Sauter vers: